• Users Online: 114
  • Print this page
  • Email this page


 
 
Table of Contents
EDITORIAL/ÉDITORIAL
Year : 2019  |  Volume : 24  |  Issue : 2  |  Page : 35-36

Médecins de famille à titre de généralistes


Department of Family Medicine, Queen's University, Kingston, Canada

Date of Web Publication22-Mar-2019

Correspondence Address:
Margaret Tromp
Department of Family Medicine, Queen's University, Kingston
Canada
Login to access the Email id

Source of Support: None, Conflict of Interest: None


Rights and PermissionsRights and Permissions

How to cite this article:
Tromp M. Médecins de famille à titre de généralistes. Can J Rural Med 2019;24:35-6

How to cite this URL:
Tromp M. Médecins de famille à titre de généralistes. Can J Rural Med [serial online] 2019 [cited 2019 Oct 16];24:35-6. Available from: http://www.cjrm.ca/text.asp?2019/24/2/35/254797

La Société de la médecine rurale du Canada a pour mission de «se faire l'ambassadeur des soins de médecine générale en milieu rural par l'entremise de l'éducation, de la collaboration, du militantisme et de la recherche[1]

Les Canadiens en milieu rural partout au pays vivent dans une gamme de contextes. Certains vivent près des grandes agglomérations, d'autres sont très isolés et ne peuvent quitter leur communauté que par avion. Les compétences nécessaires au généraliste en milieu rural varient d'une communauté à l'autre. Plus tôt cette année, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) a publié son Profil professionnel en médecine de famille. Ce profil reflète l'exhaustivité de la médecine familiale, mais aborde aussi le besoin que les médecins s'adaptent à leur communauté:

«En tant que généralistes hautement qualifiés, les médecins de famille sont une ressource pour leur milieu de pratique et leur communauté; ils peuvent gérer des conditions complexes dans divers contextes et gérer l'incertitude. Ils peuvent prendre en charge un vaste éventail de situations cliniques et de troubles de santé, en s'adaptant avec souplesse aux ressources disponibles et aux besoins de leur communauté[2]

Les programmes de résidence en milieu rural accrédités par le CMFC forment des généralistes en milieu rural qui répondent aux besoins de leur communauté. Ces programmes sont enseignés par de nombreux membres de la SRMC. Récemment, le CMFC a publié ses «Sujets prioritaires pour l'évaluation des compétences pour la médecine familiale en régions rurales et éloignées[3]». La plupart des sujets prioritaires sont liés aux soins d'urgence ou hospitaliers (p. ex. traumatisme, soins de maternité). Certains sont directement liés à la vie en communauté rurale (p. ex. santé des Autochtones, adaptation à la vie en milieu rural et sécurité et sensibilité culturelles). Le CMFC offre aussi une formation en compétences avancées adaptée aux médecins en milieu rural (p. ex. anesthésie en médecine de famille). La SRMC est représentée dans les groupes de travail du CMFC qui définissent les habiletés nécessaires à la certification de compétences acquises en matière de compétences avancées en chirurgie et en chirurgie obstétrique.

La SRMC et le CMFC co-président le comité de mise en œuvre du Plan d'action pour la médecine rurale[4]. Ce comité travaille en collaboration avec plusieurs organisations médicales pour appuyer les soins généraux dans les communautés rurales. L'un de ses objectifs consiste à «renforcer l'effectif médical grâce à des compétences et des habiletés permettant d'offrir des soins de grande qualité, sécuritaire du point de vue culturel, dans des milieux novateurs centrés sur le travail d'équipe en collaboration avec des professionnels de la santé connexes, afin de répondre aux besoins des populations vivant dans des milieux ruraux.» Pour atteindre ces objectifs, le comité de mise en œuvre du Plan d'action pour la médecine rurale collabore avec des organismes communautaires, d'éducation et de soins de santé. L'Association médicale canadienne (AMC) se penche sur l'intérêt envers une licence nationale de suppléance. La SRMC est d'avis qu'une licence de cette nature serait bénéfique à la promotion des compétences de médecine générale en milieu rural.

La formation des généralistes avance progressivement, quoique parfois lentement. Dorénavant, nous devrons peut-être nous concentrer plus activement sur les enjeux d'obtention de licence et de délivrance de titres et certificats. La SRMC continue de militer en faveur du changement à l'appui de l'amélioration des soins de santé en milieu rural.

 
  References Top

1.
https://www.srpc.ca/Regional Consulté le 23 Nov. 2018.  Back to cited text no. 1
    
2.
3.
4.




 

Top
 
  Search
 
    Similar in PUBMED
   Search Pubmed for
   Search in Google Scholar for
    Access Statistics
    Email Alert *
    Add to My List *
* Registration required (free)  

 
  In this article
   References

 Article Access Statistics
    Viewed275    
    Printed25    
    Emailed0    
    PDF Downloaded67    
    Comments [Add]    

Recommend this journal