Canadian Journal of Rural Medicine

EDITORIAL/ÉDITORIAL
Year
: 2019  |  Volume : 24  |  Issue : 4  |  Page : 104-

L'ÉMNO y est-elle arrivée?


Peter Hutten-Czapski 
 Rédacteur Scientifique JCMR, Haileybury (Ont.), Canada

Correspondence Address:
MD. Peter Hutten-Czapski
Rédacteur Scientifique JCMR, Haileybury (Ont.)
Canada




How to cite this article:
Hutten-Czapski P. L'ÉMNO y est-elle arrivée?.Can J Rural Med 2019;24:104-104


How to cite this URL:
Hutten-Czapski P. L'ÉMNO y est-elle arrivée?. Can J Rural Med [serial online] 2019 [cited 2019 Nov 22 ];24:104-104
Available from: http://www.cjrm.ca/text.asp?2019/24/4/104/267577


Full Text

Je suis fier de faire partie du corps professoral de l'École de médecine du Nord de l'Ontario (ÉMNO), une école d'avant-garde. Le succès de l'ÉMNO à ce titre a donné lieu à des affirmations extravagantes, telles que 94% des diplômés pratiquent dans le Nord de l'Ontario.[1] Pour les 6,6 million de Canadiens et Canadiennes vivant en région rurale au recensement de 2016,[2] ce chiffre est impressionnant. On vous pardonnera alors de penser que l'École de médecine du Nord de l'Ontario a rempli son mandat social et qu'on ne sait que faire des diplômés qui pratiquent dans le Nord de l'Ontario. Sauf que c'est tout à fait faux.

Selon des données non publiées sur la main-d'œuvre de ProfessionsSantéOntario, seuls 8 médecins ont été recrutés depuis 3 ans dans toutes les régions du Nord de l'Ontario. Ma communauté de Temiskaming Shores compte 4 de ces nouveaux médecins, alors peut-être que certains d'entre nous débordent. Ce chiffre de 94% ne rassure pas non plus les autres collectivités en déficit, à seulement quelques kilomètres d'ici. Comment SE fait-il que la promesse n'ait pas été tenue?

Le Nord de l'Ontario est le concept politique d'un territoire minutieusement démarqué qui s'avère dépendre des ressources et être peu peuplé. L'ÉMNO a été créée pour répondre aux besoins non comblés des médecins du territoire et on lui pardonne de passer les choses au tamis rural et nordique (les italiques sont de moi).

La population du Nord de l'Ontario est à 44% rurale. Le fameux 94% découle d'une statistique d'un seul article représentant 48 médecins de famille qui pratiquent dans le Nord de l'Ontario sur 51 des médecins formés sur 3 ans. Ces médecins de famille ont fait leurs études de médecine de premier cycle et leur spécialisation en médecine familiale à l'ÉMNO (seuls 25% des étudiants de premier cycle ont fait leurs études de premier cycle et leur formation spécialisée à l'ÉMNO ET pratiquent en médecine familiale). La plus grande part de cette cohorte s'est établie dans les villes du Nord. À peine 18 médecins sur 51 (36%) ont abouti dans une pratique rurale du nord, soit en moyenne environ 6 étudiants par année formés à l'ÉMNO entrent en pratique rurale dans toutes les régions du Nord de l'Ontario.

Pas étonnant que les professeurs voient les apprenants de l'ÉMNO, mais ne les revoient jamais comme confrères ou consœurs.

References

1Hogenbirk JC, Timony PE, French MG, Strasser R, Pong RW, Cervin C, et al. Milestones on the social accountability journey: Family medicine practice locations of Northern Ontario School of Medicine graduates. Can Fam Physician 2016;62:e138-45.
2Statistique Canada. Pas de date. Canada. Pas de date. s de date.;62:e138-45. Ontario School of Medicine grensement/2016/dp-Chiffres de Population, Provinces et Territoires, Divisions de Recensement, Groupes de Taille des Centres de Population et Régions Rurales, Recensement de 2016 Données Intégrales. Dernière Mise à Jour: 20-02-2019. Available from: https://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2016/dp-pd/hlt-fst/pd-pl/Tableau.cfm?Lang=Fra&T=703&SR=1&S=0 and O=D& RPP=25&PR=0&CMA=0&CSD=0&TABID=2. [Last accessed on 2019 Jul 14].