Canadian Journal of Rural Medicine

EDITORIAL
Year
: 2021  |  Volume : 26  |  Issue : 2  |  Page : 52-

Regarder en arrière et droit devant


Peter Hutten-Czapski 
 Rédacteur Scientifique, JCMR, Haileybury (Ont.), Canada

Correspondence Address:
MD Peter Hutten-Czapski
Rédacteur Scientifique, JCMR, Haileybury (Ont.)
Canada




How to cite this article:
Hutten-Czapski P. Regarder en arrière et droit devant.Can J Rural Med 2021;26:52-52


How to cite this URL:
Hutten-Czapski P. Regarder en arrière et droit devant. Can J Rural Med [serial online] 2021 [cited 2021 May 16 ];26:52-52
Available from: https://www.cjrm.ca/text.asp?2021/26/2/52/312617


Full Text



Les habitants de la Grèce antique croyaient au dieu Janus qui se tournait vers le passé et regardait droit devant vers l'avenir. Il est judicieux qu'en ce jubilé d'argent du CJRM, ses 100 numéros, et mes 13 ans à titre d'éditeur scientifique, nous réfléchissions à par où nous sommes passés et là où nous nous dirigeons.

John Wootton, notre premier éditeur scientifique a eu l'idée de fonder une revue scientifique traitant de la médecine rurale à l'intention de ceux et celles qui la pratiquent. C'était certainement une idée audacieuse en 1994. La médecine rurale. est-ce que ça existe vraiment? Dans l'affirmative, les thèmes, idées et problèmes ne sont-ils pas déjà couverts dans d'autres revues comme MFC et JAMC? Une revue de cette nature a-t-elle un lectorat?

Il est clair que vous, très chers lecteurs, avez répondu. Nous sommes différents et non pas du tableau inférieur dont nous peignent les revues urbaines. Un son de cloche scientifique rural n'est plus un oxymoron. Le CJRM est maintenant (soupir) l'endroit établi pour publier les études pertinentes sur le plan rural.

À l'avenir, je pense que nous allons continuer de jouer ce rôle d'incontournable. Certaines choses vont changer (après tout, nous sommes passés en mode virtuel en 2010 pour être plus accessibles). D'autres, qui prennent racine dans nos valeurs et points de vue ruraux, ne changeront pas. Nous continuerons d'encourager les nouveaux auteurs (nous avons pris la décision délibérée de réviser les manuscrits gratuitement). Notre contenu continuera d'être gratuit.

Ce que nous allons publier proviendra de la communauté. Vos intérêts et vos passions se liront dans nos pages. On n'existerait pas sans les auteurs qui ont quelque chose à dire aux médecins des régions rurales et, en retour, sans la communauté générale qui souhaite se renseigner sur les enjeux qui la concernent.

Nos pages sont à lire et à écrire pour vous. Pour publier, nous n'exigeons pas une étude à double insu. Nous offrons des options plus faciles comme un article d'opinion pour notre série Podium ou la rédaction d'une intervention pour la série Occasional.

De la part du comité de rédaction, nous vous remercions pour votre soutien continu.