Canadian Journal of Rural Medicine

EDITORIAL
Year
: 2021  |  Volume : 26  |  Issue : 2  |  Page : 54-

Message du président. Viser l'excellence en Formation Continue Sur La Santé Autochtone


Gabe Woollam 
 President, Society of Rural Physicians of Canada, Happy Valley Goose Bay, NL, Canada

Correspondence Address:
MD, FCFP, FRRMS Gabe Woollam
President, Society of Rural Physicians of Canada, Happy Valley Goose Bay, NL
Canada




How to cite this article:
Woollam G. Message du président. Viser l'excellence en Formation Continue Sur La Santé Autochtone.Can J Rural Med 2021;26:54-54


How to cite this URL:
Woollam G. Message du président. Viser l'excellence en Formation Continue Sur La Santé Autochtone. Can J Rural Med [serial online] 2021 [cited 2021 Aug 5 ];26:54-54
Available from: https://www.cjrm.ca/text.asp?2021/26/2/54/312613


Full Text



Anotre réunion d'automne, le conseil de la SMRC a fortement estimé que notre organisation devrait s'efforcer d'en faire plus pour améliorer les soins auprès des patients et des communautés autochtones. Cela signifie non seulement de travailler dans notre système de santé et dans les communautés pour accroître l'accès aux services, mais aussi de s'assurer que peu importe où a lieu l'interaction entre le patient autochtone et le médecin ou autre professionnel de la santé, l'expérience soit sécuritaire et respectueuse, et les soins dispensés soient de bonne qualité. Malheureusement, pour de nombreux patients inuits, des Premières Nations et métis, ce n'est souvent pas le cas.

À titre d'organisation, la SMRC appuie les initiatives à fondements antiracistes et qui répondent concrètement aux appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR). L'une des choses auxquelles la SMRC excelle est de constamment fournir à ses membres une formation de bonne qualité et pertinente sur le plan rural. Vu ce qui précède, nous prenons les mesures nécessaires pour donner à nos membres accès aux connaissances essentielles pour dispenser des soins culturellement sécuritaires à nos communautés autochtones.

Dynamisé, notre Comité sur la santé autochtone élabore une série de formation. En décembre 2020, nous avons tenu une séance préliminaire intitulée “ Moving Towards Cultural Safety, Reconciliation, and Anti-racism “ qui était animée par la Dre Darlene Kitty avec les conférenciers invités Dre Nadin Gilroy et Dr Baijayanta Mukhopadhyay. Plus de 250 membres s'y sont inscrits. À mes yeux, il s'agit là d'un signe encourageant que nous sommes sur la bonne voie.

À l'évaluation, les participants ont indiqué souhaiter avoir plus d'occasions d'apprendre sur les enjeux cliniques et systémiques liés à la santé autochtone, y compris la santé des enfants autochtones, le racisme structurel et l'enseignement de la sécurité culturelle et de s'y engager. Pour répondre à ce besoin, nous avons prévu une série de séances virtuelles avant notre conférence annuelle d'avril, qui elle aussi comptera un volet sur la santé autochtone.

La SMRC joue un rôle important pour répondre aux appels à l'action de la CVR, surtout pour les personnes qui assurent la compétence culturelle durant la formation des étudiants et des professionnels de la santé. Pour nos membres qui ne connaissent pas les 94 appels à l'action, je vous encourage à visiter le site http://trc.ca/assets/pdf/Calls_to_Action_French.pdf pour vous y familiariser. titre de médecins qui pratiquent dans les régions rurales du Canada, nous sommes les leaders de notre communauté, nous sommes influents au sein de notre système local de santé, et nous sommes les éducateurs de la prochaine génération de professionnels de la santé. Individuellement et à titre d'organisation, nous avons la responsabilité de nous renseigner sur les enjeux liés aux cultures et à la santé autochtones afin de contribuer utilement à la réconciliation au Canada.